La Petite Chasse d'Arreux

Publié par Mairie d'Arreux

Pour toutes informations s'adresser au Président de l'association :

M. Guy Duneme - 29 Grand'Rue - 08090 Arreux - 03 24 54 94 36

Calendrier de Chasse 2016-2017

Calendrier de Chasse 2016-2017

               « LA PETITE CHASSE D’ARREUX »

                                  chasse 5

Président :
          Monsieur Guy DUNEME
          Grand'Rue
          08090 ARREUX
          Tel 03 24 54 94 36

        chasse2

Interview de Jacques COVEZ

 

 

Secrétaire-Trésorier de l’association 

 

Jacques THERET : La petite chasse d’Arreux est née en 2007.
C’est une association loi 1901 ?

 Jacques COVEZ : Déclarée en septembre 2007. Président : Guy DUNEME, vice-président : Dominique COLSON, Trésorier-Secrétaire : Jacques COVEZ. Elle rassemble 14 membres chasseurs et propriétaires de terrain sur le village.


 J.T : Quels sont ses buts ?

 J.C : Donner une structure juridique, une personnalité morale à notre groupe de chasseurs dans le cadre des règlements préfectoraux et de la fédération départementale de chasse.
 

                                              chasse3
 
J.T : Et chasser bien sûr !

 J.C : Chasser mais pas n’importe comment ! Il s’agit pour nous de participer tout à la fois à la sauvegarde du gibier, à la prévention du braconnage, à l’introduction d’espèces aujourd’hui  en situation de fragilité : réintroduire ce petit gibier qui autrefois peuplait notre terroir, notamment la perdrix grise et le faisan et le protéger des prédateurs 


J.T : De ceux que l’on appelle les nuisibles ...

 J.C : Le renard, la fouine, la corneille noire, la pie, le corbeau freux en particulier. Ici, la réglementation impose de procéder avec des piégeurs formés – nous sommes cinq - agréés tant par la fédération que par la mairie, munis de l’autorisation des propriétaires et  respectueux des règlements. Les pièges par exemple doivent être adaptés pour éviter toute souffrance de l’animal piégé.


 J.T : Quel est votre territoire de chasse ?

 J.C : Il reste modeste : 59 hectares de bois entre chemin de la Passe et la chasse clôturée d’une part et d’autre part 124 hectares de plaine … La gestion rationnelle du gibier que nous y appliquons comme tout chasseur qui se respecte, nous impose un plan de chasse lui aussi modeste. L’année dernière, il nous a été attribué 2 bagues de sanglier.   

                                chasse4
J.T : Introduire du gibier doit être bien  compliqué, onéreux et aléatoire ?

 J.C : C’est pourquoi nous adhérons au Groupement d’intérêt cynégétique qui, lui aussi, nous impose des règlements contraignants, mais il y va des chances du repeuplement et de la sauvegarde du gibier et d’une véritable gestion et protection de la nature à laquelle participent bien d’autres associations notamment écologiques. Parce que cette réintroduction est onéreuse, nous organisons quelques manifestations pour financer des achats de gibier que nous faisons au lycée agricole de Saint-Laurent. 


J.T : Procède-t-on encore à des lâchers massifs si décriés ?

 J.C : Nous procédons progressivement. Nous faisons passer perdrix et faisans d’un élevage encore protégé dans de grandes cages disposées dans notre terroir en plein champs, à la vie sauvage. Les lâchers se font par petits groupes successivement libérés. 

 

J.T : Merci pour toutes ces précisions et longue vie à la petite chasse d’Arreux !
                                          Petite Chasse 2009 modifié-2

Publié dans Associations